QUI SOMMES-NOUS ?

Le Centre d'Ecoute et d'Encadrement pour le Développement Durable (CEEDD) regroupe plus de 180 femmes de la région de Thiès autour d'activités complémentaires telles que l'agriculture, l'artisanat et l'éducation.

Association à but non lucratif, créée officiellement en février 2005, le CEEDD lutte contre la pauvreté en milieu urbain et péri-urbain. L'établissement se donne pour objectif de développer les capacités des femmes pour favoriser leur autonomie. Elle offre son réseau de soutien, propose des formations et appuie les femmes dans l'acquisition d'équipements et de petits matériaux via des services de micro-financement.

En tant qu'organisation féminine, le ministère de tutelle du CEEDD est le Ministère de la Famille et de la Femme. Ses différentes activités l'amènent par ailleurs à être en relation avec les services déconcentrés des Ministères de l'Agriculture et de l'Artisanat. L'association est également en lien avec les collectivités locales; elle est reconnue comme un acteur de la société civile, dans la commune d'arrondissement Ouest de Thiès.


Les représentantes des commissions du CEEDD

Les missions principales du CEEDD :

    1. Former les femmes :
        • Accompagner les femmes et jeunes adultes dans un processus de professionnalisation progressif,
        • Valoriser l'expérience et les savoir-faire des femmes,
        • Renforcer leurs compétences,
    2. Développer l'autonomie des femmes :
        • Renforcer l'indépendance financière des femmes et de leurs familles,
        • Renforcer les liens de solidarité entre les femmes, à travers le transfert de compétence et la pluriactivité,
        • Accompagner les femmes dans des projets de création d'activités commerciales (micro-financement, conseil)
    3. Sensibiliser les femmes :
        • Améliorer les conditions de santé et d'hygiène de la population,
        • Participer à l'alphabétisation des femmes,
        • Promouvoir les langues nationales,

Aujourd'hui, le CEEDD c'est :

      • 1 Groupement d'Intérêt Économique : GIE Diapal
      • 8 projets de développement
      • 400 femmes formées au micro-jardinage
      • 30 bénéficiaires des formations artisanales
      • 3 boutiques à Thiès
      • 200 abonnés à la bibliothèque
      • 1 cyber-espace
      • Une vingtaine de partenaires


Mais c'est aussi :

      1. L'organisation de formations de renforcement des capacités pour les membres des groupements
      2. L'instauration de micro-jardins dans les écoles et les hôpitaux de la ville de Thiès
      3. La mise en place de réunions de sensibilisation aux enjeux médicaux
      4. La création d'une Entreprise Sociale et Solidaire
      5. L'organisation d'activités socio-éducatives en direction des jeunes et des enfants